Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 15:53

Jamais un titre de livre n’aura été autant en adéquation avec mon ressenti.

En effet, s’il y a bien un ouvrage qui n’est pas fidèle à la plume de Stefan Zweig, c’est bien celui-ci.

Contrairement aux autres nouvelles, à aucun moment on arrive à pénétrer dans cette histoire pataude aux adjectifs redondants.

Où sont les passions, où sont les descriptions fines et les analyses psychologiques ?

Nous sommes en face d’un texte insipide, sans densité et sans profondeur.

Les relations du couple « Limpley » sont décrites médiocrement.

Description grotesque du chien « Ponto » et un manque total de crédibilité sur sa vengeance.

Ça me rappelle mes lectures de la bibliothèque verte, j’avais 8 ans !!

On ne peut que rester incrédule et sceptique devant une nouvelle aussi fade et mièvre.

 

Je sais bien que l’éditeur souhaitait profiter de l’effet d’aspiration du succès de « Voyage dans le passé » mais là, je pense que c’est un manque de respect du lecteur et une déception pour les amateurs de Stefan Zweig.

 Commentaires-1-blog.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Gabriel Ouazana - dans littérature
commenter cet article

commentaires