Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 20:59

J’ai lu que vous citiez "Le monde d’hier", dont je garde un excellent souvenir. Un témoignage très lucide sur les différents bouleversements et drames qu'a connus l'Europe durant la première moitié du vingtième siècle.

 

 

Je l'avais lu en me focalisant essentiellement sur son aspect "témoignage sur un continent et une civilisation en perdition" parce que c'était surtout sous cet angle-là qu'on en avait étudié quelques extraits en cours d'allemand. J'avais été frappée par la grande clairvoyance avec laquelle Zweig décelait les signes révélateurs des soubresauts et tragédies à venir, signes ignorés par la plupart des politiques et intellectuels, aveuglés que ceux-ci étaient par les avancées techniques et les fastes d'une époque qui ne pouvait selon eux augurer qu'un avenir des plus prometteurs.

 

L’autre aspect développé dans ce livre, celui relatif à son parcours d'écrivain (les lectures fondatrices, les rencontres/amitiés déterminantes, les expériences formatrices, les voyages inspirateurs, etc.), est bien entendu d'un intérêt égal à celui que j'ai privilégié.

 

Bonne continuation à votre blog.

 

Anbreen Javid 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Gabriel Ouazana - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Lisa 26/10/2009 16:52


Il fut pendant longtemps mon livre préféré.
Quel grand humaniste.


Anne Marie 20/07/2009 18:57

Bonsoir,
J'ai rendu une petite visite à votre blog, c'est très bien de rendre hommage à un tel écrivain, je n'ai pas tout lu le concernant, mais je l'ai découvert il y a 22 ans par sa biographie de BALZAC que j'ai dévoré à l'époque. Puis j'ai enchaîné avec Amok et la pitié dangereuse ..... j'ai aussi lu une biographie de serge Nimietz ..... mais je suis loin d'avoir tout parcouru car j'ai des goûts éclectiques .... ce qui m'avait touché à l'époque de ma découverte de cet auteur (j'avais 18 ans) c'est sa sensibilité et la justesse descriptive de la psychologie de ses personnages réels ou non ..... Je n'ai jamais lu sa correspondance mais dès que j'ai fini mon Biblos consacré à l'oeuvre de Truman Capote, je m'offrirai le tome 1 car sa vie privée et sa grande sensibilité m'ont touchées également.
Bravo pour ce blog.
Amicalement
A Marie Martin

Franck D 20/07/2009 18:55

Bonjour,
Voici un blog riche en histoire & en emotions !
Tendrement !

jerome 20/07/2009 18:53

Concernant notre passion commune pour cet écrivain autrichien et européen avant l'heure, je ne peux que me réjouir que vous soyez initié a ces lectures! Personnellement j'ai commencé un peu au hasard par "le joueur d'échecs" que j'ai vraiment adoré, depuis j'ai pu me procurer a peu près toutes ses oeuvres dont je me suis délecté! (le monde d'hier fabuleux, amok etc..) Voilà un moment que j'envisage de lire romain Rolland, un ami français très proche de l'auteur, prix Nobel et cependant assez méconnu!
Bonne continuation pour votre blog, Amicalement, Jérôme.